para.pluie

para.pluie
 

Links

Meta





 

2

Le voyage pour y arriver:
J'ai choisi de prendre le train pour arriver à Bordeaux. Une semaine avant mon voyage, j'ai été chez mes parents qui habitent à Ostfriesland. Là-bas, dans une petite ville qui s'appelle Emden, je suis partie en train. C'était à 21h00: trois heures après, je suis arrivée à Münster où j'ai dû changer de train. Après cinq heures, je suis arrivée à Francfort où j'ai rencontré un ami. Cet ami fait aussi un semestre d'Erasmus en France, mais il reste à Paris. À 04h00, nous avons continué notre route ensemble. De Francfort à Paris le voyage a duré quatre heures et demie. On a essayé de dormir mais notre nervosité nous en a empéchés. C'est pour cette raison qu'on a fait des exercices pour apprendre le vocabulaire français. Le voyage a déjà duré très longtemps et parce que j'avais bien envie de visiter Paris, je suis restée avec lui pendant une nuit à Paris. Le lendemain matin, je suis allée à la gare de l'Est et j'y ai pris mon train pour Bordeaux. C'était ma première fois dans un TGV et pendant tout le voyage je suis restée à ma place et j'ai regardé le beau paysage de la France à travers la fenêtre.

L'arrivée à la gare:
Il faisait beau à Bordeaux quand je suis descendue du TGV à la gare St. Jean. J'étais fière d'avoir réussi ce long voyage. Quand je suis sortie de la gare, j'ai reconnu la rue de devant car j'y avais été en 2010. Tout de suite, je me suis sentie un peu seule parce qu'en 2010 j'y avais été avec deux amies. J'ai bien respiré et puis je me suis mise en route vers l'hôtel.

Le voyage entre la gare et mon logement:
Les trois premières nuits j'ai dormi dans un petit hôtel dans la rue Dandicolle. Pour y aller à partir de la gare St. Jean, on doit prendre une longue rue qui au début s'appelle rue Charles Domercq. Après environ 200 mètres, la rue change de nom et on se retrouve dans la rue Saint-Vincent de Paul. On la suit pour encore 200 mètres et maintenant la rue s'appelle Cours de la Marne. Il aboutit à la place de la Victoire après 1km. On traverse la place et on prend la troisième à gauche; c'est le Cours Aristide Briand /Cours de la Libération. On le longe pour encore 1 km et au bout du cours on arrive sur la Place Rodesse. On tourne à gauche, et on arrive à destination; on est à la rue Dandicolle.

Ce qui m’a surpris, gêné, amusé et énervé cette première journée:
La route à travers le quartier St. Jean était gênante pour moi, parce que j'ai vu des gens très bizarres. Jusqu'à présent, je me suis énervée parce qu'il y a beaucoup de déchets dans les rues. Cela me fait mal au cœur de ne pas faire de tri sélectif et de ne pas avoir de système de consigne pour les bouteilles en plastique et canettes. J'ai été surprise que toutes les maisons à Bordeaux aient bâties avec du grès. Dans mon pays, je suis habituée de voir les maisons construites avec des briques cuites.

Les conseils que je peux donner aux étudiants de l’année prochaine pour préparer cette 1ère journée:
1) Achetez un plan de la ville!
2) Si vous avez un problème: demandez aux Bordelais, ils sont très gentils! Mais essayez toujours de parler français! Faites une liste de phrases et mots importants pour la vie quotidienne!
3) Attention: ouvrez vos yeux, il y a des crottes de chiens partout!
4) Savourez votre temps dans cette (meilleure) ville de France!

21.10.12 00:31

bisher 0 Kommentar(e)     TrackBack-URL

Name:
Email:
Website:
E-Mail bei weiteren Kommentaren
Informationen speichern (Cookie)


 Smileys einfügen